Quels types de vins sont réputés en apéritif ?

Les avantages d’offrir des cadeaux d’affaires
juin 8, 2021
Packaging alimentaire : comment choisir les bons produits ?
août 13, 2021

Quels types de vins sont réputés en apéritif ?

Avant de passer à la résistance, se faire un petit rite de dégustation de vin promet de ravir ses papilles. Le vin en contexte d’apéritif se fait très souvent et aide à ouvrir l’appétit. Certaines boissons sont particulièrement faites pour être servies en apéritif. Celles-ci se choisissent en fonction des accompagnements et des mets. Pour combler la divergence des plats, voici les meilleurs vins en apéritif que vous devriez savoir.

Les vins blancs

Un vin blanc vif soutenu par un excellent niveau d’acidité aide à stimuler les papilles et se joint relativement bien avec tout type de repas. Un Riesling allemand, un Sauvignon blanc néo-zélandais sont à consommer volontiers dans un cadre d’apéritif. Un Languedoc léger ou un vin de la Valée de la Loire sont également recommandés pour leur goût légèrement gras sous un côté gourmand, rappelant la saveur des cacahuètes et des noix de cajou.

Les rosés

La fraîcheur du vin rosé est bien adaptée en apéritif, surtout en été. De son goût léger et fruité, accompagné de chips ou d’olives, c’est l’idéal pour enchanter un évènement dînatoire ou une réception en famille. En ce qui concerne les meilleurs noms, il est préférable d’opter pour le Rosé de Provence pour sa fraîcheur et sa légèreté. Un Cabernet d’Anjou est aussi à privilégier. Par ailleurs, ceux-ci sont un peu trop piégeux de leur taux d’alcool.

Les rouges

Dans le choix de vins en apéritif, tout est question de goût. Il faut juste bien retenir les règles précisées par les spécialistes du métier dans le vin :

  • Éviter les grands crus
  • Oublier les vins moelleux trop sucrés
  • Ne pas se laisser tenter par des vins rouges taniques

C’est pourquoi le vin rouge est très apprécié en apéritif en réveillant les papilles sans les agresser. La boisson évite la montée en puissance au cours du repas. Il est donc mieux de s’orienter vers des rouges simples et légers tels que le Beaujolais Village, le Pinot noir, le Gamay, l’Irancy, le Morgon ou encore le Brouilly.

Les pétillants

Pour mettre fin au débat classique du « met-vin » idéal, pourquoi ne pas se tourner vers la catégorie des vins pétillants ? Il n’y a rien de mieux qu’une bonne coupe de champagne pour éblouir l’ambiance autour d’une table.

De par leur émission de bulles à l’intérieur de la bouche, ils créent une sensation intense au moment de la dégustation des mets. Les crémants sont également appréciés dans cette optique. Mais il faut opter pour le Crémant de Bourgogne ou d’Alsace, le Cava espagnol ou le Prosecco italien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *