Une mousse écologique pour l’isolation des maisons

Avocat spécialiste en droit routier : à quel moment doit-il intervenir ?
mars 1, 2022
Comment choisir l’agence événementielle à Paris idéale ?
mars 16, 2022

Une mousse écologique pour l’isolation des maisons

Un des grandes difficultés  lors de la construction d’une maison, c’est le choix du matériau pour l’isolation. Nous allons ici parler d’une mousse écologique qui sert d’isolant pour les maisons datant de 1986 au Canada et qui est de plus en plus utilisée en France.

La technique d’isolation Icynène

Cette technique d’isolation repose sur la projection ou l’injection d’une mousse expansive en polyuréthane permettant de multiples applications comme l’isolation des sols, murs, combles, plafonds et des vides sanitaires.

C’est une technique révolutionnaire, car cette mousse a d’excellentes performances en isolation thermique, en étanchéité à l’air, en isolation acoustique et en contrôle de l’humidité.

Et ce n’est pas tout, comportant très peu de solvants, issue en partie de matière recyclée, composée à 99 % d’air et durable, la mousse Icynène est écoresponsable.

Application par projection

Principalement utilisée pour l’isolation des plafonds, des combles et des vides sanitaires, l’application par injection permet une isolation parfaite, car la mousse va s’infiltrer dans les moindres recoins et épouser parfaitement toutes les surfaces.

Cette technique, outre qu’elle offre une très bonne isolation à la chaleur et au froid, au bruit et à l’humidité, permet en plus d’être posée rapidement. Il faut compter quatre jours pour isoler une surface de 415 m² et à peine quelques minutes pour le séchage de la mousse. Pour une valeur de 12 000 €, mousse et pose comprises, le coût de revient est équivalent aux autres techniques d’isolation classiques.

Application par injection

La technique d’application par injection a été mise au point en 2010 afin de pouvoir contrôler l’épaisseur de la mousse posée et obtenir une surface plane.

On pose un film plastique sur la surface à isoler (mur, sol…), puis on installe une grille à la distance nécessaire pour avoir l’épaisseur d’isolant voulue. Il ne reste plus qu’à injecter la mousse qui sera canalisée par la grille. Une fois que la mousse est bien sèche, on enlève la grille et l’on obtient le même rendu esthétique qu’avec la pose de plaques isolantes sans le problème de pertes entre les plaques puisqu’il n’y a pas de jointure.

La technique par injection de la mousse Icynène est un peu plus longue que la technique par pulvérisation entre le temps de pose des grilles et un séchage de la mousse un peu plus long, mais elle permet d’avoir moins de perte du matériau isolant.

Comments are closed.