Le teck, un matériau de choix pour les revêtements de pont

Événement d’entreprise : comment choisir le bon prestataire de location de mobilier ?
mai 19, 2022
Quel data center choisir à Paris ?
mai 25, 2022

Le teck, un matériau de choix pour les revêtements de pont

Particulièrement résistant, le bois de teck présente également des qualités esthétiques remarquables pour habiller le pont d’un bateau. Découvrez dans cet article les bonnes raisons d’adopter le teck comme solution de revêtement de pont.

Le bois de teck : origines et caractéristiques

Bois précieux originaire d’Asie du Sud-Est, le teck est un matériau très prisé pour la construction navale, notamment pour l’habillage du pont et l’aménagement des espaces intérieurs. Cette essence de bois noble de couleur chaude se distingue en premier lieu par son excellente résistance aux champignons, aux maladies et à l’humidité, ce qui en fait un matériau de choix pour le revêtement de pont de bateau. Le teck a aussi comme particularité de produire une résine végétale qui repousse les insectes et contribue à l’aspect esthétique du bois. Par ailleurs, il s’agit d’un antidérapant naturel pour bateau.

  • Comment utiliser le teck sur un bateau ?

D’emblée, il convient de préciser que le teck peut s’employer aussi bien sur du neuf qu’en rénovation. Il est d’ailleurs fréquent de voir le teck remplacer la fibre de verre ou les matériaux composites sur les chantiers de rénovation des bateaux de plaisance. Pour l’habillage du pont, ce sont les lattes de teck qui sont fixées une par une pour former un plancher compact et solide. En revanche, les pièces de menuiserie et l’ameublement intérieur sont réalisés sur mesure.

En fonction de sa couleur et sa dureté, le teck est catégorisé en différentes classes de qualité (A, B, C). Les revêtements de pont de première qualité sont généralement réalisés avec les lattes de teck d’au moins 12 mm, provenant du cœur de l’arbre. Ces revêtements possèdent une durée de vie exceptionnelle, de l’ordre de plusieurs dizaines d’années, et ne nécessitent pas d’entretien fastidieux. Il est également possible d’opter pour des panneaux de lattes, pré assemblés et découpés en atelier. Ce type de revêtement, plus accessible en termes de coût, ne peut cependant rivaliser avec les qualités de pont en lattes.

Revêtement de pont en teck : quels sont les inconvénients ?

Parce que le teck fait l’objet d’une forte demande sur le marché, cela a inévitablement un impact sur son prix. Par ailleurs, l’exploitation massive du bois de teck peut faire rechigner certains propriétaires de bateau. Dès lors, la solution consiste à privilégier les productions issues de la sylviculture. Enfin, il est nécessaire de nettoyer régulièrement la surface du pont en teck afin de préserver son esthétisme.

Comments are closed.