Le teck, un matériau de choix pour les revêtements de pont
mai 22, 2022
Qu’est-ce que la cryolipolyse ?
juin 13, 2022

Quel data center choisir à Paris ?

Les data center fleurissent un peu partout en France et dans le monde et pour cause, cela permet aux entreprises d’alléger leur SI tout en bénéficiant de plus de puissance, de connectivité, d’espace de stockage et une solution de sécurisation des données.

Seulement, encore faut-il faire le bon choix faute de quoi on peut se retrouver en manque de place de stockage, avec des problèmes de pannes dues à une maintenance aléatoire ou à des risques de fuite de données.

Voici les points principaux à analyser pour choisir un data center à Paris.

L’emplacement

L’emplacement est un des premiers points à considérer. Il faut vérifier s’il n’est pas sur une zone à risque, pour cela, il est possible de demander le plan de prévention des risques (PPR) à la préfecture dont dépend le data center, ceux qui sont éloignés des zones urbaines peuvent manquer de connectivité et, de plus, seront moins accessibles pour ceux qui doivent s’y rendre régulièrement

Data center neutre ou non-neutre

Les data center neutres ont l’avantage d’abriter plusieurs opérateurs de services ce qui permet d’avoir un panel plus large d’offres et de pouvoir faire jouer la concurrence. Cependant, un data center non-neutre peut être suffisant si l’opérateur propose une offre satisfaisante et que l’entreprise ne prévoit pas d’augmenter ses besoins.

La capacité électrique

Il est important de vérifier si la puissance IT de la salle qui hébergera vos plates-formes est en cohérence avec la puissance moyenne du data center. Il faut également examiner les schémas unifilaires électriques et climatisations afin de vérifier les redondances annoncées.

L’espace disponible

Afin d’anticiper l’évolution de ses besoins, il faut demander combien de m2 sont disponibles.  Il est possible de demander le nombre de m2 bruts hors servitudes techniques, de m2 nets, de m2 équipés et de m2 restant à équiper.

Le prix

Le prix a évidemment son importance, mais pour vraiment juger, il faut prendre en compte :

  • Le coût de la location de l’espace
  • Le coût de l’électricité qui comprend votre consommation et celle de la climatisation
  • Le coût des déports qui permettent d’accéder aux différents services
  • Le coût des services tels que la possibilité de commander une intervention technique par téléphone.

La sécurité

Et bien sûr, il faudra vérifier le niveau de sécurité du data center. Les plus sécurisés sont classifiés « conception Tier XX. Demandez la certification afin de vérifier que le data center a bien été certifié et ne confondez pas avec Tier ++ qui est une norme fictive pour tromper.

Comments are closed.